On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?

par Janis Andrich  -  12 Juillet 2012, 18:37

 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Et pour la joie de ses yeux trop maquillés, oui elle dégage une joie, une insouciance, une énergie jeune (c'est une femme-enfant) et solaire de la typique (excusez l'expression) girl next door californienne ; plus elle nous semble heureuse, plus on a envie de lui sourire. Qu'elle baisse la tête et il sera facile de lui briser la nuque.  
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Seulement l'icône d'une Amérique déchue qu'ils disent partout, comment empêcher cette trop grande nation, qui dérive et suinte ses gangsters du Nevada, son anarchie du Texas, de regretter son âge d'or perdu ? L'Amérique qui s'égare entre Britney et Frank Sinatra, que la Del Rey aura su aimer avec la même intensité, ne permettant jamais à de nouveaux artistes d'effleurer ses oreilles, peur du nouveau et de l'étranger, elle ne l'avouera qu'à demi-voix.
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Les aspects abordés sont donc très niais, évoquant de vieilles recettes archi-usées : la célébrité, le rêve américain, la nostalgie, l'amour. Dieu sait pourtant que c'est de là qu'elle tient sa fraîcheur de petite fille qui s'étonne d'un rien, le côté attirant à la Marilyn, la thématique "Like a Virgin" que proposa la Madonne. Les joies naïves et la violence à fleur de peau, toujours. Imiter les grands, vouer la même adoration à Hollywood et au Bronx. On lui reprocherait donc d'être américaine ? Mais les enfants c'est ça les Etats-Unis, retranchés sur leurs idéaux et leur nationalisme qu'ils tentent de mondialiser. 
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
La presse déplore très souvent cette exploitation facile d'une même thématique très artificielle. Mais elle lui correspond. De plus, ses mots ne peuvent être plus vides que ceux de Katy Perry ou Pitbull, au moins prend-elle le temps de les écrire, peu importe si elle doit révéler qu'elle-même, Lana j'entends, est vide. "Minauderies de cheerleader" selon Le Monde, mais on oublie alors de tirer sur toutes les voix trafiquées qui hantent actuellement le marché. On ne citera personne. Lana, elle, a cette faculté terrible d'illusioniste de transformer une piscine en scène glamour. De transformer son passé en conte de fées. Elle sait mentir avec brio, qui sait dire avec autant d'intensité dans la voix "Seigneur tu es magnifique" ? "Aussi superficielle que l'application du mascara sur les cils" précise le Michigan Daily.
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Je sais pourtant qu'il y a des jours où, étonnamment j'ai besoin de ces histoires sans grand fondement, fascinantes dans leur absurdité et leurs procédés simplistes.  L'équivalent au cinéma serait sans doute l'infâme "Bus Stop", que l'on a souvent décrit comme une des peintures les plus réalistes qui soit de l'esprit américain. Et puis cet univers est bien à elle. Le Point parle d'"ambiance schizophrène", de "subtil mélande de modernité et de nostalgie du glamour hollywoodien des années 50", le tout bercé par une ambiance "rappelant les films de David Lynch". L'Express ajoute les termes "romantisme noir, glamour fifties et stuc hollywoodien". Oui c'est tout ce qu'elle peut faire, mais elle sait le faire et elle le fait bien. 
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Tiens parlons-en du cinéma et du visuel ! Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas vu des vidéos aussi soignées, on pense à Lady Gaga qui malgré le renouveau qu'elle proposa n'a pu atteindre le niveau de Carmen ou National Anthem, la petite princesse de la pop ne sachant encore se débarasser de ces classiques lourdes allusions sexuelles. La Del Rey sait comment provoquer plus intelligemment, en rappelant par exemple, la polémique sur la relation cachée ou inexistante  de Kennedy et Monroe, plongée dans un bain rétro opressant, mêlant le tout à une critique ouverte du racisme et à un hommage au hip-hop controversé avec la gracieuse colaboration d'A$ap Rocky. 
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Elle nous égare aussi. Entre sa très réussie reprise de "Goddbye Kiss" un titre du groupe rock Kasabian, son duo soul avec Bobby Womack, et celui avec le collectif rap A$ap Mob, il est de plus en plus dur de la classer dans un genre, peut-être parce qu'elle sait tout simplement s'adapter ? Quant aux lives et à la scène, la discipline est presque entrée. Et il me semble que le naturel touche plus que les gros artifices. On lui reproche d'être retouchée de toute part mais lorsqu'elle nous présente le plus épuré des shows, cela ne nous convient toujours pas. Alors ? Tout est psychologie des foules, qui empêche les hommes de faire taire les rumeurs acerbes.
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Mais pour en revenir à l'essentiel, peu importe que ses singles fassent rêver et que le reste de l'album distraie seulement, puisque les titres ont été joués à la radio ! Puisque les vidéos ont été vues à la télé ! Car cela signifie qu'elle plaît autant aux musiciens endurcis qu'aux amateurs de dance music. Que tout comme Amy Winehouse l'avait fait, elle va ouvrir la voie à d'autres artistes aussi talentueux, voir plus. Et au fond c'est ça le plus important, populariser la bonne musique, celle qui déclenche des polémiques ailleurs que dans Grazia, s'achète ailleurs que sur les plateformes de téléchargements et ne s'oublie pas. 
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?     On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Peu importe que la qualité de certains morceaux laissent à désirer, si elle sait montrer que la musique américaine est autre chose que Flo Rida ou même Selena Gomez ! Sans cacher que sa voix exceptionnelle saurait sauver n'importe quelle fausse note, la réplique humaine de Jessica Rabbit, inspirée par les poètes Beat et par ses études de philosophie, qui prône la défonce dans ses chansons mais avoue ne plus toucher à l'alcool depuis deux ans, qui se dit "surtout attirée par les images aux couleurs saturées", semble incarner autre chose qu'une success story à l'américaine.
 On aime Del Rey pour ses défauts, qui s'attache à la perfection de nos jours ?
Alors, si elle n'est pas encore parfaite et lisse, c'est finalement tant mieux.
Pour voter pour ce blog :

windows 8 help now 13/11/2013 11:53

The snaps look absolutely beautiful. She looks terrific in this outfit and I am amazed by her beauty. It is great to see that she sings well too and the video was simply awesome. Thanks for organizing an entertaining post for the readers.

Mémoire de joueur 27/04/2013 20:23

Par quel bout prendre ce que je m'apprête à faire qui est comme une éloge à l'éloge que tu fais de la Lana et qui est aussi comme une éloge funèbre de ce blog que je rencontre et découvre comme je le ferai avec un enfant mort né ?

Il y a un véritable talent dans le sens critique que de déroule pour Lana Del Rey ; une justesse littéraire entre une forme lyrisme ondoyant et un prosaïsme pragmatique presque froid. C'est beau à lire parce que cela ressemble à la musique que les mots mettent en lumière ou en abimes. C'est ce genre de critique qui donnent envie d'aimer, mieux, qui donne envie d'y croire, ce n'est pas une critique qui cherche à convaincre en imposant une vision mais c'est une critique qui raconte une histoire à laquelle on a envie de croire ; c'est exactement comme cela que je perçois Lana Del Ray, un produit qui nous vend une muse à laquelle on a envie de croire.

Je ne suis pas esthète ni grand connaisseur de cette femme, j'ai découverts comme tout le monde ses chansons via Twitter - je m'en rappelle parce que c'est ma première fois -, ça m'a plu mais ça m'a semblé être totalement artificiel, mais c'était tellement bien foutu que c'était impossible de lui résister. Ensuite j'ai eu un peu honte de l'aimer comme j'ai eu honte d'aimer Britney Spears à ses débuts ; puis je me suis habitué à l'idée d'aimer Lana Del Rey même si elle n'était qu'un produit.

J'aime beaucoup cette plume qui a su se mettre en empathie et en ressemblance avec son sujet, son objet, son thème. Bravo

Andrich 01/06/2013 19:27

Non c’est juste ironique. Et ça n'a rien à voir avec les gens. Hm chacun a une conception différente de ce qui le touche, alors est-ce qu'on peut vraiment reprocher d'aimer ou de ne pas aimer telle ou telle chose ? Je ne sais pas si je suis très claire.

rémy 23/05/2013 20:18

Ironique et triste parce que ça souligne que les gens n'ont aucun goût et ne savent pas jauger et juger et goûter aux véritables talents ?

Janis Andrich 17/05/2013 20:14

Oh si sans doute ! Mais dans ce cas-là c’est encore plus pas triste, hm ironique !

rémy 17/05/2013 01:04

mais d'une certaines façon n'est pas ça le talent ? faire oublier le travail et donner l'impression que tout coule de source, donner l'impression de la facilité ?

Janis Andrich 03/05/2013 16:32

On écoute les morceaux tellement à la va-vite par rapport au temps que les artistes ont mis à les élaborer...

rémy 28/04/2013 19:35

Il n'y a pas à remercier, j'ai pris du plaisir à lire cet article - effectivement on sous estime souvent la difficulté de créer, composer, etc, en plus encore quand il s'agit de faire concorder différents domaines avec une seule et même ligne directrice

Janis Andrich 28/04/2013 18:03

Ouah. Dès la première phrase :éloge. Et une très belle comparaison avec l'enfant mort-né.
Ensuite. je ne dirais rien à part très sincèrement merci. Bah ouais qu’est-ce que tu veux répondre d'autre à tout ça ?
Enfin. Je l'ai découverte vers les 1000 premiers sur Youtube. J'ai eu l'impression de découvrir une musique faites sur mesure pour moi. Tout me plaisait. Sa voix. Ses images. C'était juste incroyable pour moi. Mon estime pour les américains est soudainement remontée en flèche. Quoi qu'il en soit "tellement bien foutu que c'était impossible de lui résister" c’est exactement ça. D'autant plus quand on sait qu'elle compose elle-même ses morceaux qui mine de rien, ont des mélodies assez travaillées. Les gens ont souvent du mal à se rendre compte de la difficulté à écrire/composer/chanter/produire. Dans ce sens là ,elle mérite vraiment son succès. Voilà pourquoi on ne devrait pas avoir honte de l'aimer.
Enfin bref, encore merci, mais cette fois d'avoir bien voulu lire cet article !

dimdamdom59 03/09/2012 19:09

Je te félicite pour tes articles très complets!!! Mais je passais aussi pour t'annoncer décès de Monsieur Vacances décédé à l'âge de 2 mois.

Cette information nous a été donné par sa famille.

Les familles Soirée, Plage, Cinéma, Couche-Tard , Farniente et Ambiance sont très touchées par la nouvelle.

Ohhhh que de mauvaises nouvelles ; le maillot de bain, l'ambre solaire, le teeshirt, et la mini jupe ont eu un accident g...rave ce matin en retournant à leur rangement!!

Ils se trouvent aux urgences de l'hôpital placard tout froissés; mes condoléances à la famille de vacances en l'occurrence sa femme soleil ses neveux et gendres rentrée scolaire, au travail,

Bonjour l'automne quant à son beau frère le parasol, qu'il repose en paix amen !

L'enterrement aura lieu le Lundi 03 septembre à 23h59.

Courage à tous ces enfants !!!!!!!!!!!!!!!!

Et bonne rentrée !!!!!!

Bisous et à bientôt!!!

Domi.

timbre usa 17/03/2013 12:10

Idem j'ai mis un peu de temps mais bon...tout est réussi !! :)
Lisa

Janis Andrich 05/09/2012 13:40

Je dois être un peu bouchée parce que j'ai mis un sacré temps à comprendre que c'était de l'humour !! Bien joué ! Merci en tout cas, et bonne rentrée à toi aussi ! xxx

ayala 30/08/2012 17:39

bonjour
je viens près de toi je suis ravie que tu sois passé sur mon blog
j'ai eu du mal a te trouver mais avec ténacité enfin j'ai réussi
bien au contraire fais le tour des blogs c'est la seule façon de se faire connaître et tu verras le gens viendrons sur ton blog
je te souhaite bonne chance dans ton blog
mille bisousssssssssss je vais revenir le découvrir mais j'aime beaucoup les photos de femmes romantiques

Janis Andrich 30/08/2012 20:55

Merci beaucoup d'avoir répondu à mon invitation, c'est en effet mon seul moyen de me faire un peu connaître !
Du romantisme... Je connais surtout celui trempé dans du trash à petites doses : Marilyn Monroe, Billie Holiday, Kate Moss, Dita Von Teese, voir Lindsay Lohan... Ce genre de choses !

electricgirl 16/07/2012 22:40

Bon article.
J'aime bien certaines chansons de Lana mais pas tellement la personne que je trouve très (trop) fausse. Contrairement à Marilyn, derrière le personnage il n'y a rien de très intéressant (et le personnage en lui-même est moins intéressant que celui de Marilyn). Tout le monde ne peut pas s'improviser Norma Jane ^^
Je comprends ce que tu veux dire par rapport à Pitbull etc : Lana a au moins eu le courage d'essayer. Mais je pense qu'elle aussi doit bien utiliser les logiciels de retouches vocales. Et puis, ce n'est pas parce que c'est mieux que du Pitbull que ça veut dire que c'est grandiose.
L'album se laisse écouter mais ne me fait pas frissoner comme la voix d'Amy.

17/07/2012 10:51

Oh bien sûr elle ne pourra jamais égaler Amy. Personne ne pourra plus jamais !
Je ne pense pas que Lana joue un personnage, c'est vraiment une américaine typique, à croire qu'elle se caricature elle-même, tu vois ce que je veux dire ? Nationaliste, effrayée, superficielle, Elvis et le hip-hop, Hollywood... C'est pour ça que dès le début je commence à parler de girl next door. Mais c'est justement ça que je trouve passionnant chez elle : comment quelqu'un a-t-il pu se faire bouffer par sa nation à ce point ?
En ce fait même si elle admire Marilyn, il est clair qu'elle ne peut être elle, tout à fait d'accord avec toi... Moi aussi je préfère lire la biographie de Monroe plutôt que la sienne ! Mais quelque chose m'attire chez elle. Réellement. Oui oui sans doute qu'elle essaye parfois certains logiciels... Mais la beauté de sa voix est indéniable. Et comme je l'ai dit, elle ne nous a encore jamais infligé de play-back, la seule chose que j'aimerais qu'elle ne copie pas de ses chers USA. C'est loin d'être grandiose, je sais, mais je le répète, tout et dans cette phrase : Lana EST l'Amérique. Et tu peux le vérifier à chaque chanson... Je crois que finalement, plus que sa musique, c'est son psychisme qui m'attire ! Sauf pour Yayo, la chanson que j'ai mis à la fin. ça c'es une tuerie, une vraie, personne ne pourra jamais dire le contraire.

Nom de Zeus, fabuleux ! 15/07/2012 23:47

Salut ! Suite à ton "appel" je réponds présente. Tout d'abord, et pour ne pas que tu te fasse d'illusions sur mon compte, je ne suis pas une blogueuse connue comme tu le suggérais dans ton comm'. J'écris depuis 1 an et demi et j'arrive tout juste à avoir 50 connexions à mon blog par jour. Tout ce que je fais c'est d'essayer d'avoir une écriture personnelle sur la musique car je ne suis pas journaliste, mon but est de partager les émotions liées à la musique. Le blog est une belle aventure, c'est vraiment super d'avoir une interaction avec des gens passionnés ou tout simplement curieux. Bref ! tout ça pour te dire que je t'ai lu et que c'est un bon début, un peu long selon moi et ça manque de structure (titres, intertitres...) mais attention tu n'en ai qu'au premier article, je suis curieuse de voir ce que tu vas écrire prochainement et sur qui. Juste une remarque pour finir, ne penses-tu pas trop restrictif de ne parler que de la musique rétro ? Tes goûts sont certainement plus larges et tu risques d'être coincée au bout d'un certain nombre d'articles. Je ne doute pas que les artistes "rétro" ne manquent pas à l'appel et j'espère bien que tu m'en fera découvrir. Alors bonne continuation et mon conseil : écris pour te faire plaisir, ne penses trop aux critiques des autres, suis ton instinct. A bientôt sûrement !

16/07/2012 14:51

...

16/07/2012 09:55

Wow !! Je sais pas trop quoi dire là !! Concernant la longueur si : j'ai toujours été très bavarde et ça risque pas de changer malheureusement... J'essaierais mais je promets rien. Pour le choix du rétro, au contraire j'en ai tellement en réserve que j'ai de quoi écrire, à raison d'un article par semaine, pendant environ 3 ans sans bcp de problèmes... Là j'ai fait facile avec Lana, mais j'ai aussi des chanteuses de soul des années 30, le festival de Woodstock ou une petite chanteuse de nouvelle-zélande qui a seulement fait tirer 300 copies de son cd, édition limitée quoi. Comptes sur moi pour suivre l'instinct, je suis pas trop du genre à réfléchir, déjà j'ai ouvert ça sur un coup de tête alors que j'ai l'accès à l'ordinateur assez restreint, je suis juste en train de me rendre compte de ce que ça représente ! Bonh je vais me dépêcher pour le suivant, sans pour autant le bâcler, revient après-demain, tu peux être sûre qu'il y aura quelque chose !! Merci d'être passé, ça m'a vraiment fait plaisir !!

Mayalen 14/07/2012 10:14

Je vais peut-être passer pour une amatrice (et c'est le cas), mais moi qui ne connaissait presque pas Lana Del Rey, je me suis rendue compte d'à côté de quoi je passais ^^
Grâce à la description élogieuse que tu en fais, délicate et passionnée, je sens que cette chanteuse est différente des autres, malgré les critiques qu'on peu en faire.
Je vais donc prendre un peu plus de temps pour découvrir cette artiste (en commençant par lire ton article Wikipédia !) et merci pour ce très joli post :)
Bonne journée ;)

14/07/2012 15:18

Wow ! J'ai réussi à donner envie à quelqu'un de mieux la connaître, je suis très flattée ! Où est-ce que j'ai dit que c'était moi qu'avait rédigé sa page Wikipédia ? Sur JB ? Bref, aucune importance, mais si tu veux vraiment bien la comprendre écoute aussi ses meilleures chansons de son époque Lizzy Grant :On our way/ Get Drunk/ Kill Kill/ Gramma/ Mermaid Motel/ A star for Nick/ Disco/ Elvis/ Heavy Hitter/ For k part 2/ Put me in a movie/ Trash/ Oh say can you see.
Comme je l'ai déjà dit : "Ces morceaux pop/vintage/folk/soul/planants sont très spéciaux. C'est très loin de l'artillerie hip-hop, souvent en guitare-voix, ça un petit côté psychédélique, du genre Woodstock. Déjà il y a l'excellent Yayo que justement j'ai mis à la fin, je sais pas si t'as écouté mais pour moi c'est une des plus belles chansons du monde surtout si tu l'écoutes dans le noir avec des écouteurs, en fermant les yeux... C'est juste une tuerie. Après je peux te conseiller, je te dis que les meilleurs, il y en a tellement qu'on filtrés sur YouTube !" Et donc merci d'être venue voir !! Bonne écoute !

The BB Blondes 13/07/2012 18:05

Très joli texte, sublimes photos. Bravo pour ce billet. Lana is a sugar babe. Love her !

13/07/2012 18:39

Merci beaucoup !! Je suis ravi que mon premier article plaise, surtout si tu connais des gens qui pourraient être intéressée par tout ça...
Et j'allais oublier : Lana is a wobbly girl. And she fascinates me.

La Brucette 13/07/2012 16:23

Premier commentaire sur ton blog !

Bravo pour celui-ci pour ton écriture !

Concernant notre chère Lana, j'avais vraiment été frappée par son style et sa voix l'année dernière et j'avais craqué tout de suite.
En la découvrant en live, j'avais vraiment été déçue mais je pense qu'elle avait mis la barre trop haut avec ses vidéos.

Je pense effectivement qu'elle est inclassable et atypique mais je ne crie plus au génie comme j'ai pu le faire.

Pendant un moment, je me disais que peut-être, ce n'était pas une artiste de scène mais plutôt une artiste d'album qui ne s'épanouirait vraiment que dans un studio et se sentirait trop épiée pour prendre possession d'une scène. Qu'en penses-tu ?

Et sinon d'où est venue ton envie d'écrire ? ça m'intéresse :)

A très vite !

La Brucette

14/07/2012 15:04

euh oui , pourquoi y'a tout ces trucs bizarres dans le commentaire ? Attends je te remets les noms des chansons :On our way/ Get Drunk/ Kill Kill/ Gramma/ Mermaid Motel/ A star for Nick/ Disco/ Elvis/ Heavy Hitter/ For k part 2/ Put me in a movie/ Trash/ Oh say can you see

13/07/2012 18:02

Déjà merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire cet article et d'avoir répondu si vite à mon appel désespéré ! Ah et aussi pour les compliments !
Bref. Pour ce qui et de Lana et de la scène pour l'instant elle me fait penser à une gamine morte de trac qui tente d'essayer de nouvelles tonalités, qui tente d'imiter ces grandes chanteuses de soul avec des changements de ton et de timbres, mais qui semble ignorer qu'aujourd'hui il est de plus en plus dur de se faire accepter lorsqu'on sort du terrain balisé. Elle s’améliore peu à peu, mais peut-être dans le mauvais sens, je ne veux pas quand je l'écoute en live, pouvoir superposer la démo et la vidéo et m'apercevoir qu'elle n'apporte rien à la chanson. Je ne veux pas qu'elle perde ses idées farfelues même si elles sont facilement rejetées et rejetables. Certaine de ses prestations sont vraiment excellentes, elle est troublante de fragilité, de retenue, et dans ces cas-là, elle m'hypnotise. Je parle de ses shows au Jazz Café. J'attends de voir. En même temps, comment lui en vouloir ? Tant qu'elle ne tente pas le play-back ! Elle pourrait nous étonner je pense. De toute façon, j'aime beaucoup toutes ses petites failles, ça la rend si attachante ! Elle a un côté paumée/décalée/comète/perdue à des années de lumière, tout à fait fascinant. Elle a l'air de vivre dans son monde. Et j'adore ça. Parce qu'elle est une des rares à réussir à nous faire croire que le monde qu'elle s'invente existe. J'aime beaucoup Born to die, mais à la limite, je suis encore plus attachée à ses chansons époque Lizzy Grant... Bonh après je te préviens ces morceaux pop/vintage/folk/soul/planants sont très spéciaux. C'est très loin de l'artillerie hip-hop, souvent en guitare-voix, ça un petit côté psychédélique, du genre Woodstock. Déjà il y a l'excellent Yayo que justement j'ai mis à la fin ,je sais pas si t'as écouté mais pour moi c'est une des plus belles chansons du monde surtout si tu l'écoutes dans le noir avec des écouteurs, en fermant les yeux... C'est juste une tuerie. Après je peux te conseiller, je te dis que les meilleurs, il y en a tellement qu'on filtrés sur YouTube ! "On our way", "Get Drunk", "Kill Kill", "Gramma", "Mermaid Motel", "A star for Nick", "Disco", "Elvis", "Heavy Hitter", "For k part 2", "Put me in a movie", "Trash", "Oh say can you see" sont mes préférées en tout cas... A écouter !
D'où m'est venue mon envie d'écrire ? Bah j'ai toujours écrit mais plus des poèmes, et puis un jour je me suis dit qu'il fallait que je défendes Lana, c'est tout ! Encore merci et à bientôt j'espère ! Peut-être pour l'article sur Amy ? Faut que je le prépare ! J.Andrich.

Cocotte 13/07/2012 15:53

J'aime beaucoup les images que tu as mis !!!!
A ce soir au Ducs ! ^^

13/07/2012 18:07

Merci d'avoir pris le temps de venir, je peux toujours compter sur toi à ce que je vois ! ♥